OL : 10 septembre, le jour du come-back d'Aulas à la LFP ?

OL : 10 septembre, le jour du come-back d'Aulas à la LFP ?

Photo Icon Sport

Parti de la Ligue à la surprise générale pour entrer au comité exécutif de la FFF en 2017, Jean-Michel Aulas a comme des démangeaisons.

Son souhait est désormais de changer à nouveau d’instance pour revenir à la Ligue, et se faire élire parmi les huit membres du nouveau conseil d’administration de la LFP, dévoile L'Equipe ce vendredi. L’assemblée générale élective aura lieu le 10 septembre prochain, et permettra non seulement de changer de dirigeant, mais aussi d’élire un nouveau conseil d’administration. Dont le président de l’OL a envie de faire partie. Pour les huit postes, on retrouve plus d’une dizaine de candidats, avec des nouveaux venus (Oleg Petrov, Loïc Féry, Jean-Pierre Rivère) ou des habitués (Nasser Al Khelaïfi, Jacques-Henri Eyraud, Laurent Nicollin…). La volonté de Jean-Michel Aulas est donc de redevenir un membre influent de la Ligue, surtout après la décision de cette dernière de valider l’arrêt de la saison de manière prématurée selon lui, ce qu’il n’a cessé de clamer.

Désireux désormais de surveiller cela de près, Jean-Michel Aulas espère ainsi se faire élire, ce qui l’obligerait, cumul des mandats oblige, à démissionner de son poste à la FFF. Une manière aussi de tester sa cote de popularité chez les clubs professionnels, lui qui n’a pas reçu beaucoup de soutiens pendant le confinement et qui s’est même fait décrire comme isolé et très critiqué par certains de ses collègues. Mais depuis quelques temps, il s’est rapproché du patron du PSG Nasser Al-Khelaïfi, avec comme objectif une grosse refonte de la LFP dans son pouvoir décisionnel, élément décisif notamment dans la répartition des droits TV.