Mobilisation générale ! Peter Bosz allume le feu

Mobilisation générale ! Peter Bosz allume le feu

Peter Bosz a donné rendez-vous à David Moyes et à West Ham à quelques heures du match retour comptant pour les quarts de finale de la Ligue Europa. Le tacticien lyonnais a demandé le soutien des supporters pour aller dans le dernier carré.

Ce jeudi au Groupama Stadium, l'Olympique Lyonnais va jouer le match le plus important de sa saison. Trois ans après sa dernière demi-finale européenne, en Ligue des champions face au Bayern, les Gones ont l'occasion de retrouver le dernier carré d'une compétition européenne. Mais pour cela, il faudra prendre le dessus sur des Hammers plutôt sur la défensive au niveau du jeu. Ce qui ne plaît pas à Peter Bosz, qui est prêt à en découdre. « Seront-ils frileux comme à l'aller ? Chaque club a le droit de choisir sa tactique. Je n'ai rien à dire dessus. Je pense qu'ils peuvent avoir la même stratégie qu'à la maison, mais on ne sait pas, on verra. On est prêts, je prépare l'équipe pour tous les scénarios » a prévenu l'entraîneur lyonnais en conférence de presse. Un match piège pour Lyon qui sera privé de plusieurs cadres comme Anthony Lopes, Lucas Paqueta et Maxence Caqueret, toujours blessé.

Le Groupama Stadium en fusion, Bosz y pense

Les Lyonnais ont réussi à ramener un bon match nul (1-1) la semaine dernière de Londres, et le tout devant un Olympic Stadium presque plein à craquer avec ses 60 000 spectateurs, limite trop bouillants avec de nombreuses intrusions sur le terrain. Même si l'OL a beaucoup déçu ses supporters cette saison avec une triste dixième place en Ligue 1, Peter Bosz a appelé à la mobilisation générale avant cette deuxième confrontation face aux Anglais. « Le soutien des supporters, ça sera la grande différence avec l'aller. A Londres, l'atmosphère avait été extraordinaire pour eux et demain nos supporters seront pour nous. Dans les gros matches, ça peut faire la différence. Ils te donnent beaucoup d'énergie. Pour moi, c’est sûr. J’ai déjà dit ça, c’est important de jouer un quart de finale européen. On peut arriver en demi-finale à la maison. Donc c’est évidemment important. » a lancé Peter Bosz. Invaincu en Ligue Europa, l'Olympique Lyonnais avait pu compter sur un public de feu lors de la réception du FC Porto le mois dernier. Depuis que Jean-Michel Aulas et les gones sont passé de Gerland à leur nouvel écrin sportif en 2016, il n'y a eu que deux petites défaites à la maison sur la scène européenne, face à la Juventus en 2016 et le CSKA Moscou en 2018. West Ham est prévenu.