Malacia à l'OL, l'info stupéfiante venue de Lyon !

Malacia à l'OL, l'info stupéfiante venue de Lyon !

Icon Sport

Vendredi, Fabrizio Romano et RMC ont annoncé un accord trouvé entre l'Olympique Lyonnais et Feyenoord concernant le transfert de Tyrell Malacia. La réalité est différente.

Il y a 24 heures à peine, la cellule recrutement de l’Olympique Lyonnais semblait avoir bouclé la troisième signature de ce mercato après celles d’Alexandre Lacazette et de Johann Lepenant. Car presque simultanément, deux sources confirmaient que Jean-Michel Aulas et son homologue du club néerlandais de Feyenoord s’étaient entendus concernant le futur transfert du défenseur international, Tyrell Malacia. Fabrizio Romano affirmait même que l’opération s’était bouclée pour 15 millions d’euros, malgré le forcing de Manchester United et Newcastle qui ont tout tenté pour faire signer le latéral gauche de 22 ans. On n’était pas encore au « Here we go », comme aime à le dire le journaliste italien spécialiste du mercato, mais plus très loin. Ce qui a évidemment fait la joie des supporters de l’OL, heureux de voir leur club retrouver des ambitions sur le marché des transferts. Oui, mais voilà, du côté du quotidien Le Progrès, on s’est renseigné directement auprès de l’Olympique Lyonnais. Et la réalité serait différente.

Lyon sent le danger dans le dossier Tyrell Malacia 

L’OL est évidemment toujours très intéressé par Tyrell Malacia, là n’est pas la question, mais aucun deal n’est trouvé à 15 millions d'euros. Et du côté des dirigeants lyonnais on le regrette, car on craint toujours le danger représenté par Manchester United. « Malheureusement, on n’a pas d’accord avec Feyenoord », a fait savoir une source interne à l’OL dans le quotidien régional. Et le média de préciser que les Red Devils insistent lourdement afin de faire changer d’avis les responsables du club néerlandais, Erik ten Hag, qui connaît forcément très bien Tyrell Malacia, voulant à tout prix le faire venir à Old Trafford. Pour l'instant, l'Olympique Lyonnais tient évidemment la corde, mais il lui faudra faire mieux que l'offre financière actuelle pour rafler la signature du défenseur néerlandais, quelques bonus pouvant peut-être permettre d'aboutir, enfin, à un accord. Un vrai.