Lyon grand d'Europe ? Les chiffres ne mentent pas

Lyon grand d'Europe ? Les chiffres ne mentent pas

Icon Sport

L'Olympique Lyonnais tentera de se qualifier pour les 1/2 finales de l'Europa League contre West Ham et continuer ainsi à faire briller la France sur la scène continentale. Une bonne habitude pour l'OL.

Une semaine après être rentré de Londres avec un nul (1-1) qui a laissé d’énormes regrets compte tenu du scénario du match, l’Olympique Lyonnais doit battre West Ham ce jeudi au Groupama Stadium afin de se qualifier pour les demi-finales de l’Europa League. Compte tenu des absences de Lucas Paqueta, Anthony Lopes et Maxence Caqueret, pour ne citer que ces trois joueurs, la partie ne sera pas facile pour la formation de Peter Bosz, mais dans un stade probablement survolté, tout est possible. Outre le fait que la Ligue 1 ne peut plus apporter grand-chose à l’OL, Jean-Michel Aulas ne cache pas le fait qu’il croit toujours que son club peut disputer la prochaine Ligue des champions en s’imposant en C3, et cela même si le Barça est encore en course. « Vous ne comprenez pas grand-chose à la dynamique capable de hisser Villarreal au-dessus de la Juventus et du Bayern Munich, l’union sacrée est positive », a notamment expliqué le président de Lyon à un supporter un peu dubitatif. Il est vrai que l’OL aime Europe et encore plus les demi-finales.

L'Olympique Lyonnais rêve d'une finale européenne et d'une victoire 

Comme le rappelle Vincent Duluc à quelques heures de ce choc entre Lyon et West Ham, et quoi qu’on en dise, l’Olympique Lyonnais est un vrai grand club européen, même s’il lui manque à la fois un trophée, mais surtout une place en finale. « Au XXIe siècle, aucun club français ne s'est hissé aussi souvent que !'Olympique Lyonnais en demi-finales d'une Coupe d'Europe. Demi-finaliste de la Ligue des champions en 2010 et 2020, et de la Ligue Europa en 2017, le club lyonnais compte plus d'apparitions dans le dernier carré européen que le PSG (C1 en 2020 et 2021), l'OM (C3 en 2004 et 2018) et Monaco (C1 en 2004 et 2017). À la différence des trois autres, il n'est jamais allé en finale, mais le voilà à l'aube d'une vraie chance de disputer sa quatrième demi-finale du siècle, la troisième en six ans », fait remarquer le journaliste de L’Equipe. Pour cela, il faut donc renvoyer West Ham en Premier League, et ce ne sera pas chose facile. Mais si l'histoire doit se répéter, alors l'OL pourra fêter ce jeudi soir sa quatrième qualification pour le dernier d'une coupe européenne, en attendant mieux.