Lyon attire les investisseurs, OL Groupe confirme !

Lyon attire les investisseurs, OL Groupe confirme !

Icon Sport

Actionnaires minoritaires de l’OL, Pathé et IDG Capital cherchent à quitter le club rhodanien. Une annonce qui fait frétiller les investisseurs étrangers.

IDG Capital Partners et Pathé sont sur le point de quitter l’Olympique Lyonnais. Actionnaires minoritaires de l’OL depuis de longues années, les deux sociétés détiennent respectivement 19,85% et 19,36% des parts du club rhodanien. Leur volonté de se retirer ayant été dévoilée au grand jour, les investisseurs étrangers se sont rapidement manifestés auprès de Jean-Michel Aulas afin de faire part de leur intérêt. Et comme indiqué par le média Bloomberg, des acheteurs potentiels ont contacté l’état-major de l’OL et des réunions pourraient se tenir dès la semaine prochaine afin de faire avancer certains dossiers.

Dans un communiqué de presse publié ce vendredi, OL Groupe a confirmé l’intérêt de plusieurs investisseurs sans pour autant promettre que ces dossiers se finaliseront. « La société confirme qu'elle poursuit la mise en œuvre de ses projets de développements dans le cadre des orientations définies par le Conseil d’administration en visant à faire converger, dans toute la mesure du possible, le projet de renforcement de sa structure financière annoncé dès le 15 février 2022, avec les aspirations de Pathé et IDG Capital. Ces travaux et opérations d’OL Groupe, menés sous la Direction de Jean-Michel Aulas. OL Groupe confirme avoir connaissance du fait que des investisseurs ont manifesté leur intérêt en vue d'une opération permettant le désengagement de Pathé et d'IDG Capital de son tour de table » détaille le communiqué d’OL Groupe avant de conclure.

L'OL espère boucler rapidement certains dossiers

« Cependant, comme le souligne la dépêche Bloomberg de ce jour, reprise notamment par le site internet Boursier.com, il n'y a aucune certitude que les travaux en cours déboucheront sur une opération. Certains d'entre eux ont également manifesté leur intérêt pour participer au renforcement de la structure financière de la société. La Direction générale d'OL Groupe est mobilisée afin de permettre l'aboutissement de ce processus dans les meilleures conditions possibles pour la société et l'ensemble de ses actionnaires, y compris ses actionnaires minoritaires » peut-on lire dans le communiqué de presse officiel d’OL Groupe, qui confirme l’existence de contacts entre Jean-Michel Aulas et de nouveaux investisseurs sans pour autant que l’on sache si cela aboutira à une entrée au capital d’OL Groupe.