L1 : Lyon avait tout prévu, même le pire

L1 : Lyon avait tout prévu, même le pire

Sébastien Cibois, le gardien de but de Brest, a commis des bourdes face à l'OL, dès les premières minutes il a aidé Lyon sans le vouloir. Mais Paqueta était au courant.

Auteur de prestations compliquées, Gautier Larsonneur, gardien de but titulaire du Stade Brestois, a cédé sa place à Sébastien Cibois, Olivier Dall’Oglio reconnaissant sans peine que son numéro 1 était un peu dans le dur. Depuis le début du mois de février, le club breton a donc changé de gardien, et c’est l’ancien portier du PSG qui était dans les cages brestoises face à l’Olympique Lyonnais. Et c’est peu dire que Sébastien Cibois a totalement raté son match, puisque c’est en voulant dribbler Lucas Paqueta, que ce dernier a récupéré le ballon et ouvert le score dès le début de la rencontre. Et la responsabilité du portier de Brest est engagée encore plus qu’il ne le pensait, car du côté de l’OL on avait déjà vu ce dernier faire le même geste contre Bordeaux. Une information qui avait été remontée à toute l’équipe comme l’a confié Rudi Garcia après la rencontre.

En effet, l’entraîneur des gardiens de l’Olympique Lyonnais avait observé les dernières prestations de Sébastien Cibois et il a fait remonter cette habitude du portier. « On savait très bien que Cibois faisait semblant de dégager du pied droit avant de faire un crochet pied gauche. Lucas Paqueta était au courant de cette information. Bravo au staff pour cette excellente information et bien évidemment à Paqueta pour en avoir tenu compte.On a su provoquer les erreurs. Il faut féliciter Christophe Revel, notre entraîneur des gardiens, qui nous donne évidemment les qualités et les défauts des gardiens adverses », s’est félicité Rudi Garcia, qui sait l’importance de ce genre de détails lorsqu’on est lancé dans une course au titre aussi serrée et indécise. De son côté, Sébastien Cibois doit changer ses habitudes, sauf si Brest décide de remettre Gautier Larsonneur numéro 1.