L1 : Baisse des salaires contre actions OL Groupe, Aulas a gagné !

L1 : Baisse des salaires contre actions OL Groupe, Aulas a gagné !

L'Olympique Lyonnais annonce qu'un accord a été trouvé avec une majorité des joueurs et des joueuses pour compenser la baisse des salaires par des actions d'OL Groupe.

Dans un communiqué, l’Olympique Lyonnais annonce ce lundi soir qu’un accord a été trouvé afin de permettre une baisse des salaires des footballeurs et footballeuses de l’OL, ainsi que le staff du club rhodanien. Afin de compenser cet effort financier conséquent, Jean-Michel Aulas a distribué des actions d’OL Groupe. C’est évidemment une grande première en France, puisque Lyon est le seul club à être côté, mais probablement aussi en Europe. Si la totalité des joueurs et joueuses n’a pas donné son accord à un tel deal, une majorité a dit banco à cette offre du patron de l’Olympique Lyonnais.

« Face à la crise, OL Groupe met en place une mesure novatrice pour ses groupes professionnels/ Compte tenu des circonstances économiques très graves qui touchent l'ensemble du football français (…) L’Olympique Lyonnais informe avoir proposé une mesure novatrice permettant à l’ensemble des acteurs sportifs (joueurs, joueuses, staffs, encadrement) d'investir au côté de tous les actionnaires dans le projet d'OL Groupe. De nombreuses réunions ont été organisées ces trois dernières semaines et la direction générale de l’OL a trouvé un accord avec une partie des acteurs de ses groupes professionnels, aussi bien féminin que masculin, qui aboutit, comme cela leur avait été proposé, à une conversion en actions d'OL Groupe d’une partie de leur rémunération, représentant entre 5 et 25 % du salaire, et ce à partir du mois de février et pouvant aller jusqu'au mois de juin 2021. L'Olympique Lyonnais est satisfait d'avoir trouvé un accord avec les acteurs sportifs et tient à remercier particulièrement tous ceux qui spontanément ont accepté ce principe, qui, à ce jour, représentent déjà 50 % des effectifs démontrant ainsi un élan collectif et l’excellent état d'esprit qui règne au sein du club. L’équipe féminine et un certain nombre d’entre eux avaient déjà participé à la réduction des salaires pendant le premier confinement. Le Conseil d’Administration d'OL Groupe tient à remercier particulièrement les joueuses, joueurs et staff des deux équipes d'avoir participé à l'opération mise en place qui n’aura pas d’effet dilutif significatif et espère une adhésion encore plus importante, voire systématique, de la part de ses effectifs professionnels dans les jours et les semaines à venir », indique l’Olympique Lyonnais, qui visiblement négocie encore avec ceux qui n’ont pas encore validé cette décision de devenir des actionnaires du club en échange d’un effort salarial.