L1 : Aulas tente un coup de poker, la réponse choc de l'UEFA !

L1 : Aulas tente un coup de poker, la réponse choc de l'UEFA !

Photo Icon Sport

Le président de l'OL a adressé samedi un courrier urgent au Conseil d'Etat en évoquant l'idée de faire jouer des playoffs en Ligue 1, et l'UEFA a confirmé que cela était possible.

Samedi matin, en apprenant la réponse du président de l’UEFA à un de ses messages, Jean-Michel Aulas a probablement été touché, mais pas coulé. Alors qu’Aleksander Ceferin rappelait très clairement au président de l’Olympique Lyonnais que la date du 3 août pour la fin de saison était impérative, ce dernier n’a pas jeté l’éponge, loin de là même. En effet, l’avocat de l’OL a aussitôt adressé un mémoire au Conseil d’Etat afin que le format des playoffs soit validé pour finir la saison avant la deadline du 3 août, la plus haute instance devant rendre son jugement lundi ou mardi dans ce volumineux dossier. Tout cela pouvait ressembler à un baroud d’honneur de Jean-Michel Aulas, le patron de l’Olympique Lyonnais semblant être le dernier à croire à une reprise possible de la saison 2019-2020.

Mais un coup de théâtre a relancé toutes les supputations. Car contacté par Le Parisien, l’UEFA a clairement fait savoir que le format des playoffs était tout à fait applicable pour la Ligue 1 s’il respectait la date du 3 août. Et l’instance européenne du football de reconnaître que la France avait trop rapidement dégainé dans ce dossier. « Comme mentionné par l'UEFA il y a quelques semaines, la décision des autorités françaises d'annuler la saison a été prise relativement tôt », avoue l’UEFA, qui estime que c’est aux fédérations nationales, et donc la FFF, de décider « le format de leurs compétitions domestiques, en particulier en prenant en compte les circonstances et mesures restrictives spécifiques au pays ». Autrement dit, si le Conseil d’Etat valide l’idée des playoffs, alors l’UEFA dira banco, mais les regards se tourneront alors vers Noël Le Graët et la Ligue de Football Professionnel. Le Conseil d'Etat a désormais 48h pour trancher. Bon courage dans ce capharnaüm total.