Bosz et son effectif, il y a un énorme bug à l'OL !

Bosz et son effectif, il y a un énorme bug à l'OL !

Icon Sport

L'OL jouait le premier match amical de sa préparation ce samedi face à Bourg-en-Bresse. Une victoire 4 buts à 2 avec quelques enseignements à tirer de la performance rhodanienne. 

Les amoureux de l'OL retrouvaient leur club ce samedi lors d'une confrontation avec Bourg-en-Bresse. L'occasion pour les fans de voir certaines de leurs recrues à l'action. C'était notamment le cas pour Johann Lepenant et Alexandre Lacazette. Les deux hommes ont réalisé de belles choses, l'ancien Gunner ayant notamment marqué un but. Ce match était aussi une opportunité de voir à l'oeuvre certains jeunes joueurs, comme Irvyn Lomami ou encore Bradley Barcola. Mais alors que le mercato est encore loin d'être terminé, quelques observateurs se posent déjà des questions sur le futur effectif de Peter Bosz. C'est notamment le cas de Christian Lanier. 

L'OL a un problème de taille à régler 

Sur son compte Twitter, au moment de parler de la victoire de l'OL face à Bourg-en-Bresse, le journaliste a en effet donné son avis sur ce Lyon encore peu optimal mais séduisant. « OL : une évidence après Bourg (2-4). L'effectif actuel est surdimensionné pour un club sans Europe. 22 joueurs utilisés, sans compter Tolisso, Cherki, Diomande, El Arouch. Manque un arrière gauche. Sinon il a de l'allure. A Bourg, bons points pour Lepenant et Tetê, l'art brésilien », a notamment indiqué Christian Lanier, impatient de savoir comment la direction lyonnaise gérera l'effectif avant le début de la Ligue 1. Déjà, on a appris ces dernières heures que Lucas Paqueta était bel et bien sur le départ. C'est aussi le cas pour Leo Dubois alors que Rayan Cherki n'a pas encore prolongé. Au rayon des arrivées, la rumeur Memphis Depay est toujours présente et beaucoup d'espoirs ont été placés en Corentin Tolisso. Comme au PSG ou encore l'OM, l'OL est très attendu par ses fans sur le marché des transferts. La saison passée a été compliquée à gérer et les attentes seront hautes pour espérer que les Gones retrouvent la Ligue des champions.