L'OL préfère recruter un kiné « qu'un joueur à 60ME »

L'OL préfère recruter un kiné « qu'un joueur à 60ME »

Photo Icon Sport

Le mercato de l’Olympique Lyonnais a vu la signature de deux joueurs, Lindsay Rose et Christophe Jallet, mais c’est sur le plan technique que l’agitation est la plus grande du côté de Tola Volage. On le sait, dans la foulée du départ de Rémi Garde, Hubert Fournier a pris les commandes de l’OL, mais dans le même temps, Jean-Michel Aulas a voulu faire la révolution au niveau du staff en charge de la préparation physique. Après avoir décidé de se séparer de Robert Duverne, qui l’a mal digéré, le patron de l’Olympique Lyonnais est allé chercher Alexandre Marles au PSG afin de lui confier la création d’une cellule performance. Le but de cette nouvelle structure est clairement affiché, éviter la cascade de blessures des dernières saisons. Marles a mis en place un nouveau staff pour travailler dans cette « cellule », partant du principe que chacun se devait de faire son boulot et pas de se disperser dans d’autres tâches comme cela est parfois le cas. Et c’est dans ce cadre que l’OL a recruté un kiné de plus, en la personne d’Ange-François Costella. « C’est le prolongement de notre stratégie d’investissement dans les infrastructures et la formation. Il vaut mieux investir pour optimiser les performances des joueurs que nous formons plutôt que de recruter sur un marché complètement fou. 60ME pour un joueur, ce n’est pas raisonnable pour nous », a expliqué Jean-Michel Aulas pour justifier ce recrutement supplémentaire.