L’Atlético toque à la porte de l’OL pour Rayan Cherki !

L’Atlético toque à la porte de l’OL pour Rayan Cherki !

Icon Sport

En manque de temps de jeu à l’OL cette saison, Rayan Cherki n’écarte plus un départ de Lyon lors du prochain mercato estival.

Les mois passent et Rayan Cherki ne parvient toujours pas à s’imposer comme un titulaire de l’Olympique Lyonnais. En situation de stagnation dans son club formateur, le milieu offensif de 18 ans n’est plus opposé à l’idée de quitter l’OL à la fin de la saison. Plusieurs clubs français dont l’OGC Nice suivent la situation avec la plus grande attention. Mais les écuries de Ligue 1 ne sont pas les seules à s’enquérir du dossier Rayan Cherki. Effectivement, plusieurs cadors européens sont également sur les rangs et selon les informations de Todo Fichajes, c’est par exemple le cas de l’Atlético de Madrid. Le média espagnol affirme que les Colchoneros ont d’ores et déjà sondé les dirigeants de l’Olympique Lyonnais pour connaitre les conditions d’un potentiel transfert de Rayan Cherki.

Lyon valorise Cherki à environ 30 millions d'euros 

Sous contrat avec l’Olympique Lyonnais jusqu’en juin 2023, l’international espoirs français est valorisé à hauteur de 30 millions d’euros par le club lyonnais. Mais l’objectif de l’OL n’est absolument pas de vendre Rayan Cherki l’été prochain. En effet, Jean-Michel Aulas est obsédé par l’idée de prolonger le contrat de son jeune attaquant, qui pourrait valoir beaucoup plus cher dans quelques années selon lui, à condition bien sûr d’éclore en Ligue 1. Reste que pour l’instant, Rayan Cherki n’a pas convaincu Peter Bosz de lui accorder beaucoup de temps de jeu, même pendant la Coupe d’Afrique des Nations qui prive pourtant le coach néerlandais de l’OL de Slimani, Toko-Ekambi et Kadewere. Interrogé par RMC mardi, l’agent de Rayan Cherki a confirmé qu’un départ de Lyon au mercato hivernal n’était pas dans les tuyaux. En revanche, un départ sera à l’ordre du jour l’été prochain, à un an de la fin du contrat de Cherki à Lyon, si la situation sportive du joueur n’a pas évolué.