Jérôme Boateng, l'incroyable deal signé en 48h !

Jérôme Boateng, l'incroyable deal signé en 48h !

Recruté dans le dernier jour du mercato estival 2021, Jérôme Boateng est le gros coup de l'Olympique Lyonnais. Mais le défenseur allemand avait au préalable donné son accord à un autre club.

Jérôme Boateng ne sera pas titulaire avec l’Olympique Lyonnais pour la réception de Strasbourg dimanche soir au Groupama Stadium, l’ancien défenseur du Bayern Munich ayant encore besoin d’un peu de temps pour être physiquement au point. Et forcément, cela lui permettra aussi de récupérer mentalement de la semaine très compliquée qui vient de se terminer pour lui avec une condamnation en Allemagne. A la veille du match entre l’OL et le RCSA, L’Equipe affirme que la signature de Jérôme Boateng à Lyon ne s’est pas jouée à grand-chose, car avant d’accepter l’offre de Juninho et de Jean-Michel Aulas, l’international allemand avait déjà donné son accord au FC Séville. Le 31 août, à la veille de la fin du mercato, tout a alors basculé pour Jérôme Boateng et Lyon. « J’étais avec lui ce dimanche 29 août, et on a passé pas mal de temps ensemble et il n’était pas du tout question de l’OL. Tout s’est réellement déclenché le lendemain », a confié un proche du défenseur de 33 ans.

Jérôme Boateng était d'accord avec Séville...jusqu'au 30 août

En effet, depuis plusieurs semaines, Jérôme Boateng avait donné son accord aux dirigeants de Séville où il devait remplacer Jules Koundé. Mais finalement, le 30 août, le club espagnol et Chelsea mettaient un terme aux négociations, et le défenseur international tricolore restait en Andalousie. Séville prévenait donc Boateng que l’accord n’existait plus et c’est alors que l’Olympique Lyonnais, soudainement en quête d’un renfort défensif, entrait en contact avec les représentants de l’ancien munichois, qui avait refusé plusieurs clubs dont le Hertha Berlin et Wolverhampton. Dans un premier temps, Jérôme Boateng souhaitait rejoindre un club disputant la Ligue des champions, mais après le retournement de situation avec Séville, il n’avait plus trop le choix. Et c’est donc avec l’OL qu’il a décidé de signer pour deux saisons, un échange téléphonique avec Peter Bosz ayant fini de le convaincre que Lyon était un bon choix.