Ang : Cornet joueur de l’année, Lyon est oublié

Ang : Cornet joueur de l’année, Lyon est oublié

Icon Sport

Maxwel Cornet flambe à Burnley, où il a déjà conquis tout le monde : coéquipiers, entraîneur, dirigeants et supporters. Les fans des Clarets l’ont élu joueur de l’année, alors qu’il n’a rejoint le club qu’en août.

Des débuts de rêve. Maxwel Cornet a tout cassé à son arrivée à Burnley. Il était d’ailleurs le joueur le plus efficace de Premier League début novembre devant Mohamed Salah. S’il a baissé un peu de rythme, son apport dans le jeu reste conséquent et ses statistiques demeurent très bonnes. Il a inscrit cinq buts depuis le début de la saison en seulement huit titularisations. Positionné beaucoup plus haut qu’à l’OL, où il avait été installé dans le couloir gauche de la défense, Maxwel Cornet s’épanouit. Il justifie surtout les 15 ME déboursés par Burnley pour le recruter. Les supporters lyonnais se réjouissaient d’ailleurs de cette affaire. Ils ont sûrement raison car Maxwel Cornet n’aurait sans doute pas réalisé un début de saison aussi bon s’il était resté à Lyon. L’international ivoirien se plaît en Angleterre, et les fans l’adorent. 

Cornet déjà élu joueur de l’année de Burnley !

Preuve de l’amour des supporters pour Maxwel Cornet, ils l’ont élu joueur de l’année de Burnley dans un vote organisé par le média LancsLive. Cette récompense symbolique est quand même une surprise car l’ancien joueur du FC Metz n’a rejoint Burnley qu’en août. Les supporters ne le connaissent que depuis quatre mois mais l’ont déjà largement adopté. Maxwel Cornet, devenu le chouchou des fans, a terminé le capitaine Ben Mee mais aussi James Tarkowski et Chris Wood. S’il vous plaît. Ce titre devrait faire énormément plaisir à Maxwel Cornet qui décuple les efforts pour s’intégrer au mieux. Il multiplie les cours d’anglais, a adopté une hygiène de vie parfaite, travaille beaucoup. Tout va pour le mieux pour le moment pour Maxwel Cornet, qui va quand même devoir maintenir Burnley en Premier League pour que l’histoire d’amour perdure.