OL : Jallet a vite compris qu'il était cramé à Lyon

OL : Jallet a vite compris qu'il était cramé à Lyon

Photo Icon Sport

Officiellement transféré à l'OGC Nice cette semaine, Christophe Jallet est revenu sur son départ de l'Olympique Lyonnais tout en dévoilant ses objectifs pour la saison prochaine.

Depuis mardi, Christophe Jallet est un Aiglon. Après avoir résilié sa dernière année de contrat à Lyon, le latéral droit s'est effectivement engagé pour deux saisons avec le club azuréen. Un nouveau virage qu'il prend avec grand plaisir. Plus ou moins poussé dehors à l'OL, sachant que Kenny Tete est arrivé cet été en provenance de l'Ajax pour concurrencer Rafael la saison prochaine, Jallet s'était préparé à son départ après trois saisons de bons et loyaux services. Tout simplement parce qu'il voulait se donner toutes les chances de participer à la prochaine Coupe du Monde avec l'équipe de France.

« Je m'étais préparé à l'idée de partir de Lyon. Cela faisait deux ou trois mois que j'avais demandé si le club voulait me prolonger, ce qui n'était pas le cas. Quand on ne veut pas prolonger un joueur de mon âge, c'est qu'on a l'intention de s'en séparer ou de recruter quelqu'un à son poste, ce qui a été fait. Tout s'est accéléré sur la fin, quand une recrue est arrivée à Lyon. J'ai des objectifs personnels importants, il y a une Coupe du Monde qui arrive dans un an et j'ai la chance d'être encore sélectionné en équipe de France. Mon objectif est de me mettre dans les meilleures conditions pour pouvoir être sélectionnable. Nice remplit ces conditions, il est présent sur la scène européenne et fait partie des meilleures équipes françaises depuis quelques années. Tous les critères sont au vert. Je ne suis pas là en pré-retraite. Chaque fois que j'ai signé dans un club, j'ai toujours essayé de le monter le plus haut possible et ça s'est souvent bien passé. J'espère que cette nouvelle aventure se terminera aussi bien que les autres. Favre ? Cela a joué énormément aussi. Sa capacité à bien faire jouer son équipe et à l'amener en haut a été importante dans mon choix », a lancé, sur L'Equipe, Jallet, qui estime donc être là où il faut pour remplir ses différents objectifs de fin de carrière, alors qu'il va avoir 34 ans.