Monaco-Nice : Ça chauffe déjà

Monaco-Nice : Ça chauffe déjà

A quelques jours du derby azuréen, Maurice Cohen a critiqué l’attitude du président monégasque, coupable selon lui de tout faire pour éviter la venue des supporteurs niçois.

Entre Nice et Monaco, il y a un monde. Encore plus lorsque les Niçois ont appris que le club de la Principauté a augmenté de 50 % le prix des places réservés aux supporteurs adverses pour le derby. Le prix du billet reste raisonnable, puisqu’il passe de 8 à 12 euros, mais c’est sur le principe que Maurice Cohen s’est emporté. « Par rapport à la conjoncture actuelle, c'est indécent. Les supporters font déjà beaucoup d'effort. Et surtout, il n'a augmenté que les populaires. Il aurait pu augmenter le prix en honneur ou présidentielle. Cela va créer une tension qui n'était pas nécessaire pour ce derby. Et si le but était de limiter le nombre des Niçois, c'est raté. Les supporters vont venir en masse mais surtout ils risquent d'être énervés pas cette décision injuste. Je suis déçu par l'attitude du président monégasque », a expliqué le président niçois dans « Nice-Matin ».


Des déclarations qui visent directement la politique de Jérôme de Bontin, mais dont les supporteurs du Gym eux-mêmes ne semblent pas véritablement surpris. « Il ne nous aime pas...on ne l'aime pas nous plus ! Il fait ce qu'il veut chez lui. Il ne veut pas voir déferler une horde de Niçois...cela ne change rien. On va revenir comme d'habitude avec 1 ou 3 points ! », explique, toujours dans « Nice-Matin », François Fourgeron, porte-parole de l’association du club des supporteurs de l’OGC Nice. A un peu moins de deux semaines du match, le derby est déjà lancé.


Guillaume Comte