DFCO : Dall'Oglio en a marre des « décisions contraires »

DFCO : Dall'Oglio en a marre des « décisions contraires »

Photo Icon Sport

Olivier Dall'Oglio, entraîneur de Dijon, après la défaite face à Nice (0-1) : « Cela n'a pas été un grand match de notre part. Il y a eu beaucoup de fautes techniques des deux côtés. On est passé à côté de la première période. Cela a été un peu mieux en deuxième. Mais il n'y avait pas assez de liant entre nos joueurs. J'avais dit qu'on serait plus frais après la mi-temps, mais il fallait que ça se voit. Cela a été mou devant. On n'en a pas profité. Je suis déçu par le résultat et par la manière. Ce que j'ai vu la semaine dernière n'a rien à voir avec aujourd'hui. Trop de joueurs étaient en dedans. On a été très brouillon dans les sorties de balles. On a tâtonné. Il y a eu trop d'erreurs. On n'a pas assez centré. Les coup de pied arrêtés ont été très mal tirés. On a trois attaquants blessés, cela fait un trou sur le turnover. Mais on le savait au départ. Malgré cela, on doit faire beaucoup mieux que ce qu'on a produit. Les regrets sont importants sur ce match. Malgré le respect que j'ai pour Nice, on doit pouvoir prendre un point. Et depuis le début de saison, on ne sait pas le faire. Cela risque de nous manquer en fin de saison. Le penalty ? Je n'en parle pas. Vous n'avez pas besoin de mon avis. Mais depuis le début de la saison, il y a eu pas mal de décisions contraires. Mon calme ? C'est intérieur. Je suis assez contrarié, je ne vous le cache pas. Mais cela ne sert à rien de le crier dans un micro. Quand on sent que ça glisse et qu'on n'arrive pas à rattraper l'équipe, on est très contrarié ».