FCN : Traité de consultant « pastis-cacahuètes », Dugarry se fâche

FCN : Traité de consultant « pastis-cacahuètes », Dugarry se fâche

Photo Icon Sport

Réagissant à un tacle de Vahid Halilhodzic, Christophe Dugarry n'a pas mâché ses mots à propos de l'entraîneur du FC Nantes.

« Team Duga ? Vous savez, cette émission que j’appelle 'pastis-cacahuètes' est là pour critiquer. Quand vous critiquez Didier Deschamps, qui est champion du monde… Et ils ne sont pas d’accord avec lui. Quand tu es entraîneur, tout le monde adore te critiquer. Il faut accepter ça. Ce que je ne comprends pas, ce sont les critiques gratuites, les attaques contre la vie privée ». Jeudi, en conférence de presse avant le match de Nantes contre Angers, Vahid Halilhodzic s'en est pris à Christophe Dugarry. N'acceptant pas les critiques que le consultant a émis sur Didier Deschamps et l'équipe de France lors de la Coupe du Monde remportée, le coach des Canaris est donc monté au front pour défendre sa profession. Mais l'ancien coéquipier du sélectionneur tricolore ne s'est pas laissé faire.

« Ça me fait beaucoup rire. Il est aigri, il est frustré, on le sait. Lui c’est peut-être aussi un entraîneur 'pastis-cacahuètes'. Il n’a pas beaucoup d’amis dans le football. Ça s’est mal passé avec 99,9 % des gens qui ont travaillé avec lui. On est peut-être une émission 'pastis-cacahuètes', lui c’est peut-être aussi un entraîneur 'pastis-cacahuètes'. Ce que je veux pour lui, c’est qu’il se concentre sur son travail. Parce que ça s’est mal fini partout où il est passé. Si à chaque fois ça finit mal, ça veut dire qu’il doit se poser les bonnes questions. C’est peut-être lui le problème. Mais du fond du cœur, je lui souhaite que ça se passe bien à Nantes », a répondu, sur RMC, le champion du monde 1998, qui ne manie donc pas la langue de bois avec le Franco-Bosnien, auteur, pourtant, d'un bon départ à Nantes, sachant qu'il a remonté son équipe à la dixième place de la Ligue 1 avec trois victoires en cinq matchs.