FCN : Nantes félicite Kita pour ses belles promesses

FCN : Nantes félicite Kita pour ses belles promesses

Photo Icon Sport

En crise sportive depuis plusieurs semaines, le FC Nantes est confronté à la colère de ses supporters qui réclament du changement.

La plupart ont donc sûrement apprécié le licenciement de l’entraîneur René Girard, remplacé par le Portugais Sergio Conceição. Mais ce que veulent surtout les fidèles de la Beaujoire, c’est le départ du propriétaire Waldemar Kita. Encore faudrait-il qu’un repreneur potentiel se manifeste, ce qui n’est pas le cas selon Pascal Bolo, vice-président de Nantes métropole en charge du sport de haut niveau.

« Etant propriétaires du stade de la Beaujoire et du centre sportif José-Arribas (Jonelière), nous serions forcément associés s’il y a un projet. On doit nous présenter le nouveau propriétaire. La réalité c’est que, sauf proposition abracadabrantesque, si quelqu’un arrive avec une enveloppe pour racheter le club et le développer, ce sera la responsabilité de Waldemar Kita et pas la nôtre. Personne ne nous a interrogés à ce sujet récemment. Ça fait même un grand moment que personne ne m’a appelé pour dire qu’il voulait racheter le club », a confié le premier adjoint au maire à 20 Minutes.

Kita, c’est pas si mal

De toute façon, contrairement aux supporters, la mairie de Nantes est plutôt satisfaite du travail de Kita. « Ce que j’observe, c’est que Waldemar Kita a toujours tenu ses engagements, a-t-il souligné. Des rumeurs sur la vente du club il y en a depuis 9 ans et il est toujours là. Il nous a toujours dit qu’il ne ferait pas de licenciement et il a tenu parole. On ne peut pas lui enlever ça. » Pas sûr que le dirigeant récolte les applaudissements de la Beaujoire pour cette promesse tenue.