FCN : Kolo Muani est en feu, son mercato sera chaud

FCN : Kolo Muani est en feu, son mercato sera chaud

Icon Sport

Véritable homme fort de la sixième journée de Ligue 1, Randal Kolo Muani continue d’impressionner sous le maillot du FC Nantes.

Lors du dernier mercato estival, Randal Kolo Muani est passé tout proche d’un départ. Pisté par l’OL ou l’OM, le joueur de 22 ans a failli être transféré à l’étranger. Mais au final, le Canari a préféré rester dans son club formateur une saison de plus, avant probablement de partir libre en 2022. Un choix judicieux, puisque l'international espoirs français poursuit sa montée en puissance au sein du championnat. Après un début de saison timide, avec un but marqué contre Metz en août dernier (2-0), Kolo Muani a renversé Angers à lui tout seul ce dimanche après-midi (4-1). Alors que l’équipe de Gérald Baticle était invaincue, l’avant-centre nantais en a fait voir de toutes les couleurs au SCO. Outre une passe décisive pour Blas (79e) et un penalty provoqué (6e), Kolo Muani a aussi inscrit un magnifique but avant la demi-heure de jeu. Après un centre de Moses Simon, il s’est effectivement joué de deux défenseurs angevins, qui ont fini par terre suite à ses feintes, avant de fusiller Bernardoni. Une réalisation pleine de classe qui montre que le chouchou d’Antoine Kombouaré devient un taulier offensif de la L1.

« Je suis toujours en phase d'apprentissage »

« On est très content de ce match-là. On manquait d'efficacité ; c'est très satisfaisant de marquer quatre buts contre cette équipe d'Angers qui fait un gros début de championnat. Il faut de la confiance, il faut garder confiance en les attaquants, on n'était pas stressé. Après ça va tout seul. Parfois, c'est frustrant de ne pas marquer pendant deux ou trois matchs de suite. Mais il faut enchaîner aussi, continuer sur notre lancée. Mon but ? Ce n'est pas de la réflexion. Quand je contrôle, je voulais mettre le crochet, mais il est à côté de moi donc je ne pouvais pas tirer du gauche. J'ai donc continué... Après Cabot tacle, mais il ne touche pas le ballon... J'attendais je ne sais pas pourquoi, mais j'ai fini par marquer et j'ai eu de la réussite. On avait à cœur de gagner ce match-là. Ce derby et de retrouver le goût de la victoire. De mon côté, je suis toujours en phase d'apprentissage. J'essaie de faire de mon mieux, de toujours apprendre. J'ai un peu d'expérience mais je n'ai qu'une saison dans les jambes. L'adversaire me connaît mieux mais j'ai plus confiance en moi. J'arrive à être plus libéré sur le terrain », a avoué, sur Ouest-France, Kolo Muani, qui espère faire une grande saison à Nantes pour viser un grand club français ou étranger en vue du prochain mercato.