FCN : Domenech arrive, les joueurs et les supporters pleurent

FCN : Domenech arrive, les joueurs et les supporters pleurent

Photo Icon Sport

Alors que Waldemar Kita s’apprête à redonner sa chance à Raymond Domenech en Ligue 1, ce choix ne fait pas du tout l’unanimité chez les suiveurs du FC Nantes.

Depuis son arrivée à la tête du club nantais en 2007, Waldemar Kita effectue un énorme turnover sur son banc de touche. S’il a parfois eu le nez creux avec certains coachs, comme avec Sergio Conceição, le président du FCN a surtout fait dans le recyclage d’anciens coachs. Ce qui va se confirme dans les jours à venir. Car après avoir donné les clés du bateau jaune et vert à René Girard (2016), Claudio Ranieri (2017-2018), Vahid Halilhodžić (2018-2019) ou dernièrement Christian Gourcuff, Kita va faire confiance à Raymond Domenech. Déjà proche du FCN en 2019, l’ancien sélectionneur de l’équipe de France, qui n’a plus entraîné un club depuis 27 ans à l’OL, va effectivement signer un contrat de six mois à La Beaujoire. Une décision incomprise par le vestiaire. « Les joueurs sont tombés de leur chaise en apprenant la nouvelle », avoue 20 Minutes, qui sait que Domenech traîne l’affaire Knysna comme un boulet avec la nouvelle génération…

Chez les supporters, l’arrivée du consultant de La Chaîne L’Equipe ne plaît à personne. Et ce n’est pas Antoine qui dira le contraire. « Domenech, c’est pire qu’une mauvaise idée, c’est une provocation. Choisir le sélectionneur le plus mal aimé de l’histoire des Bleus, qui ne fait pas l’unanimité humainement pour le dire gentiment, c’est jeter encore un peu plus d’huile sur le feu. En terme de symbole, c’est un doigt d’honneur monumental que Kita envoie à ses supporters. Il continue de piétiner l’institution. Quand tu veux faire le buzz et qu’il ne se passe rien sur le terrain, tu prends Domenech », explique le fidèle supporter nantais, qui se demande comment le FCN va réussir à se sauver en L1 avec Domenech à sa tête...