Montpellier trop « houleux » pour Auxerre

Après la rencontre de samedi face à Montpellier (1-1), Jean-Pascal Mignot n’a pas caché qu’il avait très peu apprécié l’ambiance dans laquelle s’était déroulée la rencontre, et le climat tendu perceptible sur le terrain.

« Je suis un peu déçu de l'état d'esprit de cette équipe montpelliéraine. Je pensais qu'ils se battraient avec leurs armes : la combativité, la qualité technique. Je ne pensais pas qu'ils auraient été si agressifs… C'est un peu bizarre, car ils ont démontré par le jeu depuis le début de saison que c'est une grande équipe. J'ai un peu de mal à comprendre. Entre tendu et houleux, il y a une différence », a déploré le défenseur auxerrois.