Montpellier promet « un autre match » à l’OM en finale

Montpellier promet « un autre match » à l’OM en finale

Photo Icon Sport

René Girard avait visiblement la défaite en travers de la gorge ce dimanche soir. Après le revers (1-2) de son équipe, qui semblait pourtant avoir le match en main à l’heure de jeu, l’entraineur montpelliérain a bien fait comprendre qu’il se servirait de la tournure des évènements pour motiver ses troupes en vue de la finale de la Coupe de la Ligue, samedi prochain au Stade de France.

« Je trouve que c'est bien dommage... On avait le pain, le couteau, on avait tout, mais nous n'avons pas été rigoureux jusqu'au bout et on l'a payé. A partir de là, cela a été du n'importe quoi... J'aurais aimé qu'un penalty soit sifflé pour une faute d'Heinze. Et là, une faute bénigne fait la différence. Jusque là, nous n'étions pas en danger, mais il y a eu une grossière erreur défensive de notre part. A ce niveau, cela ne pardonne pas. Ce sera un tout autre match samedi, mais on aurait préféré au moins le nul pour le capital confiance, cela n'aurait pas été immérité. Mais le haut niveau exige de réfléchir et on ne réfléchit pas assez en ce moment », a déploré l’entraineur héraultais, qui en veut apparemment autant à son équipe qu’à l’arbitre au final.