L1 : Nîmes c'est la folie, Monaco peut en vouloir à Glik

L1 : Nîmes c'est la folie, Monaco peut en vouloir à Glik

Photo Icon Sport

Ce dimanche après-midi, trois matchs de Ligue 1 étaient à l’affiche. Et les rebondissements ont été nombreux, notamment à La Beaujoire...

Dans une atmosphère particulière, Emiliano Sala étant dans toutes les têtes, Nantes réalisait une première mi-temps parfaite contre Nîmes. Mais après une seconde période de folie, Nîmes renversait totalement la partie et l’emportait (4-2). Beaucoup moins de spectacle entre Toulouse et Reims, où Gradel a permis aux locaux d’obtenir le match nul face à des Champenois toujours très accrocheurs (1-1).

L’affiche entre Montpellier et Monaco a, de son côté, tenu toutes les promesses. Et le regain de l’ASM se confirmait quand Gelson Martins ouvrait la marque. Accrocheur, le MHSC revenait par Laborde mais Falcao rugissait en seconde mi-temps pour redonner l’avantage aux siens. Monaco se dirigeait vers une victoire probante, quand Delort parvenait finalement à égaliser avec énormément de réussite sur penalty dans le temps additionnel. Un but d'autant plus évitable que Glik s'est rendu coupable d'une grossière faute... Au classement, Montpellier reprend ainsi la 4e place de l1 en attendant Rennes-ASSE à 17 heures. De son côté, Monaco est 18e.