Ruffier : « Que l'arbitre arrête de nous emm... »

Ruffier : « Que l'arbitre arrête de nous emm... »

Photo Icon Sport

Le nul concédé par Monaco contre Montpellier (0-0) a mis en furie les joueurs de la Principauté qui n'ont pas apprécié l'arbitrage de Philippe Kalt, ce dernier ayant oublié un penalty évident.

Tenus en échec à domicile par Montpellier (0-0), les Monégasques n’ont toujours pas marqué le moindre but cette saison puisque les joueurs de Guy Lacombe avaient fait le même résultat à Lyon. Mais du côté de l’AS Monaco, si on se réjouissait de cette efficacité défensive, Stéphane Ruffier, comme ses coéquipiers, fulminait contre l’arbitre du match, qui a oublié de siffler un penalty après une faute évidente sur Park.

« Cela fait deux matches que l’on joue sans prendre des buts, donc c’est que défensivement on est au point. Mais le petit hic, c’est que l’on ne marque pas alors que l’on a des occasions que l’on ne concrétise pas. Cela va venir avec le temps. Je joue avec une défense qui tient bien la route, mais il faut qu’on réussisse vraiment à faire la différence en marquant, reconnaissait le gardien de but de Monaco au micro de Foot +, avant d’attaquant frontalement Philippe Kalt, arbitre du match, avec qui le portier avait déjà eu quelques mots à la pause. Il a arbitré toute la rencontre pour Montpellier. Après, ça ne sert à rien qu’il vienne nous prendre la tête dans le vestiaire avant le championnat pour nous dire que ces fautes seront sifflées. Aujourd’hui, deux ou trois fois il n’a pas sanctionné des tacles dangereux, des coups de coude et il oublie un penalty sur Park. Qu’il arrête de nous emmerder, de venir nous faire ch... pendant la préparation et qu’il fasse ce qu’il dit sur le terrain.» Des propos qui pourraient valoir au gardien de l’AS Monaco un petit passage devant le conseil d’éthique.