OL : Jardim n’est plus une menace, Genesio fait le malin

OL : Jardim n’est plus une menace, Genesio fait le malin

Photo Icon Sport

Bientôt en fin de contrat à l’Olympique Lyonnais, Bruno Genesio devra patienter avant de connaître son sort.

Le président Jean-Michel Aulas campe sur ses positions, aucune décision ne sera prise avant le terme de la saison. Une situation inconfortable pour l’entraîneur des Gones qui verra sûrement les rumeurs défiler. Cette semaine par exemple, Leonardo Jardim était envoyé à Lyon, avant l’officialisation de son retour à l’AS Monaco. L’occasion pour Genesio, probablement rassuré, de se mettre en avant.

« C’est un grand coach, a confié l’entraîneur lyonnais. Il avait besoin de retrouver les terrains. On a la chance d'avoir de la stabilité à l'OL. Le président a choisi cela depuis 30 ans... J’ai regardé cette rumeur. Un petit clin d’œil pour moi, en six rencontres avec lui, il me semble en avoir gagné quatre. Et comme il est considéré comme un très grand coach, finalement je me positionne pas trop mal. C’est pour rire bien sûr... »

Genesio n'insiste pas

« Le président est le patron. Je me suis déjà exprimé sur la question de mon avenir. Il décidera du timing. J’ai exprimé un sentiment. Il faut garder la tête froide. Je reste concentré sur les objectifs. Je sais ce que je souhaite. Il y a beaucoup de grands entraîneurs qui ont envie d’entraîner l’OL. Le plus important est que cela ne nous perturbe pas », a conclu Genesio, conscient que son avenir dépendra surtout des résultats obtenus.