Nice : En difficulté, le Gym donne rendez-vous à Monaco

Nice : En difficulté, le Gym donne rendez-vous à Monaco

Photo Icon Sport

Accroché à deux reprises dès le début de la phase retour, par Metz (0-0) et à Bastia (1-1), l’OGC Nice semble montrer ses limites. Comme prévu, elles concernent son effectif.

Difficile pour le Gym de tenir le rythme avec une cascade de blessures. Du coup, la baisse de régime des Aiglons n’étonne pas grand monde. Mais alors que l’on se dirige vers un duel entre l’AS Monaco et le Paris Saint-Germain pour le titre, Vincent Koziello a tenu à rappeler que Nice n’avait pas dit son dernier mot.

« Certes, on n'a toujours pas gagné en 2017 mais on n'a pas perdu non plus, a souligné le milieu de terrain sur le site d’Eurosport. On a beaucoup d'absents, un onze qui a changé. Mais je ne me fais pas de souci. On a un super état d'esprit. On a eu un coup de mou mais on va se rattraper, pas d'inquiétude. C'est quasiment obligatoire que cette deuxième partie va être plus compliquée puisque la première a été exceptionnelle. Paris, Monaco et Lyon, ce sont d'énormes écuries. Mais le club progresse, on est toujours dans la lutte. »

Koziello veut rester à distance

« Ne vous inquiétez pas : la dynamique n'est pas cassée. On est tous concentrés. Il n'y a pas d'affolement. On sait déjà que la saison sera très belle, a rassuré Koziello, avant d’affronter Guingamp puis l’ASM. Guingamp, c'est un match important. On a envie de le gagner pour reprendre les points qu'on a perdus. Ca va très vite devant. Ce serait tellement excitant d'aller à Monaco en ayant la possibilité de repasser devant eux. C'est un vrai challenge et on se prend au jeu. » Le Gym pourrait profiter de l’affrontement entre le PSG et Monaco dimanche (21h) pour se relancer.