Monaco : Ça négocie avec Man United, le nom de Martial cité

Monaco : Ça négocie avec Man United, le nom de Martial cité

Photo Icon Sport

Populaire sur le marché des transferts, le jeune Français Benoît Badiashile fait notamment l’objet de discussions avec Manchester United. Mais l’AS Monaco se montre exigeante dans les négociations.

C’est avec une charnière à la fois jeune et très prometteuse que l’AS Monaco a entamé sa saison dimanche. Contre le Stade de Reims (2-2), la recrue Axel Disasi a en effet débuté la rencontre aux côtés de Benoît Badiashile, que Niko Kovac souhaite absolument conserver. L’entraîneur monégasque sait que son défenseur central de 19 ans attire du beau monde pendant ce mercato estival. Mais selon les informations de RMC, le technicien croate a demandé à ses dirigeants de refuser toutes les offres pour le joueur formé sur le Rocher. La consigne est pour le moment respectée puisque Manchester United, en concurrence avec le Bayer Leverkusen, n’a pas encore réussi à convaincre l’ASM.

Le pensionnaire de Premier League aurait pourtant formulé une belle proposition estimée à 25 millions d’euros, refusée par le club de la Principauté. Mais que Kovac ne s’emballe pas trop vite, le refus de ses supérieurs serait simplement lié à de la gourmandise. « Benoit restera à moins que Manchester fasse une offre irrefusable comme Martial », a prévenu une source proche de Monaco. Autrement dit, si les Red Devils venaient à proposer 50 millions d’euros (+ 30 millions d’euros en bonus), soit l'offre transmise pour l’attaquant français en 2015, l’ASM serait prête à écouter.