L1 : Première cauchemardesque pour Henry, Lille assure

L1 : Première cauchemardesque pour Henry, Lille assure

Photo Icon Sport

Alors que Thierry Henry a échoué pour sa première sur le banc de l'AS Monaco, le LOSC a conforté sa deuxième place, et Nantes a retrouvé le sourire lors du dixième multiplex de la saison en Ligue 1.

Les grands débuts de Thierry Henry au poste d'entraîneur étaient attendus. Mais dans une Meinau bouillante, ce départ tournait au cauchemar (1-2)... Après l'ouverture du score de Thomasson sur une erreur de Sy (17e), Monaco perdait Falcao sur blessure (37e) avant de subir l'expulsion de l'entrant Grandsir (66e) et d'encaisser un but de Mothiba (85e). Le penalty de Tielemans ne changeait rien (90e), et le meilleur buteur de l'histoire des Bleus débutait donc avec le pire scénario, vu que le club du Rocher descend à l'avant-dernière place du championnat à cause de cette quatrième défaite de suite en L1. Mal en point, sachant qu'il n'a plus gagné depuis le mois d'août, l'ASM devra réagir contre Bruges en C1 puis face à Dijon en L1 la semaine prochaine.

Lille, de son côté, poursuit son excellente dynamique en enchaînant un troisième succès de suite à Dijon (2-1), contre une équipe au fond du trou qui n'a pris qu'un seul point lors des sept dernières journées. Grâce à des buts de Pépé (21e sp) et de Luiz Araujo (43e), les Dogues de Galtier confirment donc leur bon début de saison, et confortent leur place de dauphin derrière le PSG avec 22 points, soit cinq unités devant l'OL.

Dans les autres matchs du soir, Nantes redresse la barre face à Toulouse (4-0). Avec notamment un triplé de Sala (25e, 71e, 77e), les Canaris lancent parfaitement leur opération remontée, à une longueur du premier non-relégable Amiens, sous les ordres de Vahid Halilhodzic, qui va donc sortir le champagne après cette première victoire de la saison à La Beaujoire. Enfin, Reims et Angers empochent un point (1-1), tout comme Caen et Guingamp, qui se quittent sur un match nul et vierge (0-0).