L1 : Monaco et Paris reviennent sur Nice, l'OL et l'OM engrangent

L1 : Monaco et Paris reviennent sur Nice, l'OL et l'OM engrangent

Photo Icon Sport

À l'occasion de cet ultime multiplex de l'année 2016, Monaco et le PSG sont revenus sur un Nice fébrile grâce à leurs victoires contre Caen (2-1) et Lorient (5-0). Lyon a également enchaîné, tout comme l'OM qui s'est rapproché du Top 5 en gagnant à Bastia (1-2).

Déjà assuré de passer les Fêtes de fin d'année sur le fauteuil de leader du championnat, l'OGC Nice butait pourtant sur Bordeaux (0-0) en terminant même la rencontre à 9 contre 11 après les expulsions de Balotelli et de Belhanda... Par conséquent, ses deux principaux concurrents, Monaco et Paris, en profitent pour recoller un peu avant la trêve hivernale. En gagnant difficilement un Caen réduit à 10 avec notamment un penalty imaginaire de Falcao (2-1), l'ASM réagissait donc après sa défaite à Louis II contre l'OL pour revenir à deux points de Nice. De son côté, le PSG stoppait clairement l'hémorragie en atomisant Lorient au Parc des Princes grâce notamment à un joli but de Meunier (5-0). La troupe d'Emery reste troisième avec 39 points... Soit cinq unités devant l'OL, qui enchaînait une quatrième victoire de rang contre Angers avec des buts de Lacazette et Fekir (2-0) pour boucler son premier bilan sur une bonne note.

Dans la course pour le Top 5, l'OM faisait la très bonne opération de la soirée en renversant un Bastia valeureux grâce à un but de Njie dans toutes les dernières secondes de jeu (1-2). Marseille boucle donc son année tourmentée en fanfare avec une quatrième victoire de suite et une sixième place... À égalité avec un Guingamp toujours dans les cinq premiers, qui malgré un doublé de Briand n'a pas fait mieux qu'un nul à Metz dans un match fou (2-2). Derrière, Rennes relevait un peu la tête après une série noire en concédant un point à Lille (1-1), comme l'ASSE, qui est tombée sur un os face contre Nancy (0-0). Sainté est huitième avec 26 unités, juste devant Toulouse, lourdement défait à Dijon (2-0).

Concernant la lutte pour le maintien, seuls Dijon et Nantes faisaient de bonnes affaires. Le DFCO gagnait pour la première fois depuis le mois d'octobre face au TFC de Dupraz (2-0) pour grimper de trois places. Et le FCN de Conceicao confirmait son renouveau en s'offrant un deuxième succès à La Beaujoire contre le MHSC (1-0) pour sortir de la zone rouge.