Europe : Domenech voit Monaco et l'OL passer, et puis c'est tout

Europe : Domenech voit Monaco et l'OL passer, et puis c'est tout

Photo Icon Sport

Le hasard n'a pas été tendre avec trois des quatre clubs français encore engagés en Coupe d'Europe. Si l'OL semble avoir les faveurs du pronostic contre Alkmaar, cela n'est pas le cas du PSG contre le Barça, de Monaco contre Manchester City et de l'ASSE contre Manchester United. Analysant ce tirage dans les colonnes de l'Equipe, Raymond Domenech craint que les clubs français soient en fâcheuse position après ce tour, même si l'ancien sélectionneur mise quand même sur Lyon et à un degré moindre sur l'AS Monaco.

« Paris n’est pas capable de rester derrière et de défendre, il faudra aller chercher un peu l’adversaire mais on sait que, quand on va chercher le Barça, on s’expose beaucoup (…) Aujourd’hui, l’écart est tel qu’on sait que c'est mission impossible pour Paris. Mais qu’en sera-t-il dans deux mois ? (…) Monaco favori ? Non. Quand on prend le vécu et le passé européen de Manchester City, on se dit que ce sera compliqué. Il faudra que Monaco marque là-bas pour avoir une chance au retour car, ces derniers temps, ils ont souvent fait le travail à l’aller (…) Saint-Etienne ? C’est ce genre de match qui a fait la gloire des Verts et ils ont l’opportunité de retrouver ça, c’est génial. J’espère que le résultat ne sera pas plié à l’aller pour garder ce parfum d'espoir de qualification à Geoffroy-Guichard, explique Raymond Domenech avant de rendre son verdict complet pour les quatre formations tricolores, dont son club de coeur, Lyon. Il y a tout pour qu’à la fin, il n’en reste plus qu’un et que ce soit l’OL. Sans minimiser la valeur d’Alkmaar, 5e du Championnat néerlandais, normalement il n’y a pas photo. Mais je dirais deux sur quatre, en comptant Monaco, qui a l’avantage de recevoir au retour. »