De Bontin : «Ricardo a tout mon soutien»

De Bontin : «Ricardo a tout mon soutien»

Le président monégasque, en pleine tempête ces derniers jours, a néanmoins tenu à assurer que le poste de son entraîneur n’était pas menacé actuellement.

Le dirigeant monégasque a été attaqué à plusieurs reprises ces dernières semaines. Ses déclarations sur la répartition des droits télés, son action envers les supporteurs niçois, sa brouille avec Jean-Luc Etorri et le derby perdu face à Nice ont visiblement atteint Jérôme De Bontin. Toutefois, le président monégasque se défend bec et ongles sur le recrutement de l’ASM, estimant avoir fait le bon choix, notamment sur le plan offensif. « Depuis Morientes, le club a fait venir une demi-douzaine d'avant-centres, soi-disant de très haut niveau : Saviola, Vieri, Di Vaio, Koller, Piquionne ou Chevanton. On s'aperçoit qu'aucun d'eux n'a franchement brillé mais qu'ils ont tous coûté très cher. Park a 23 ans, Nimani 22, Pino 21, Adu 19, Bakar 19, Gakpé 21 ans. On a de très bons attaquants, jeunes, à qui il faut donner du temps de jeu, à qui il faut laisser le temps de s'exprimer pour devenir eux-mêmes des buteurs de référence », a assuré Jérôme de Bontin, qui a tenu à réitérer sa confiance en Ricardo, malgré la 15e place actuelle du club de la Principauté : « Ricardo est l’entraîneur de l’ASM. Il a tout mon soutien, tout mon support. »