ASSE-ASM : Ruffier deviendrait presque émotif

ASSE-ASM : Ruffier deviendrait presque émotif

Photo Icon Sport

Stéphane Ruffier le prouve tout au long de sa carrière. En plus d’être un gardien de premier ordre, il est d’une fidélité exemplaire. Le Bayonnais est arrivé à Monaco à l’âge de 14 ans, a connu une décennie avec le club de la Principauté, avant d’en faire de même avec Saint-Etienne. Réputé taiseux, le portier stéphanois s’est tout de même confié à l’heure où les deux équipes vont s’affronter ce vendredi soir. Et il avoue garder un amour égal pour les deux clubs.

« Je n'ai connu que deux clubs dans ma carrière: Monaco et Sainté. Ce sont mes deux clubs de cœur, deux clubs où j'ai tout connu. J'avais 14 ans quand je suis arrivé à Monaco et quand j'en suis parti, j'en avais 24. J'ai connu du bon et du mauvais mais il y a des choses qui restent. Là-bas, des gens m'ont mis numéro 1, devant Flavio Roma. Sur le match, Monaco reste une grosse affiche malgré son début de saison compliqué. Quand une équipe comme ça est blessée, il faut se méfier. D'autant que l'année dernière, on avait pris une gifle à un moment où on était dans une mauvaise période mais demain est un autre jour. Depuis le temps, on a eu le temps de balayer ce mauvais souvenir », a livré Stéphane Ruffier, qui fait référence à un 0-4 concédé à domicile, avec notamment l’expulsion du gardien des Verts. Depuis, ces derniers ont en effet inversé la tendance, alors que le club de la Principauté ne va pas très bien en ce début de saison.