ASM : Le Prince Albert valide le mercato russe de Monaco

ASM : Le Prince Albert valide le mercato russe de Monaco

Photo Icon Sport

Le mercato estival n’ouvre ses portes qu’en fin de semaine prochaine, mais l’AS Monaco a déjà commencé à se remplir les poches.

Le club de la Principauté va encaisser un chèque de 50 millions d’euros pour le transfert de Fabinho à Liverpool. Autant dire que l’ASM ne compte pas changer sa stratégie, celle qui consiste à recruter de jeunes joueurs à fort potentiel pour les revendre à prix d’or. Une politique frustrante pour le prince Albert II et tous les supporters monégasques.

« On aimerait pouvoir fidéliser pendant plusieurs saisons un plus grand nombre de joueurs de qualité. Malheureusement, la loi du marché ne le permet pas toujours, a regretté le chef d’État dans Monaco-Matin. On peut parfois trouver exagérés les prix de certains jeunes joueurs qui manquent expérience. Je ne pense pas qu’à Mbappé, c’est un constat général. »

Le prince Albert II valide la stratégie

« S’agissant de l’ASM, il est important de penser à la gestion financière du club, donc d’avoir des rentrées d’argent quand les droits télés, le merchandising et la vente de places au stade ne suffisent pas à remplir les caisses », a reconnu le prince Albert II, qui s’attend sûrement à d’autres départs importants comme celui du milieu offensif Thomas Lemar.