Metz-OL : Les coupables identifiés, la Horda Frénétik dissoute ?

Metz-OL : Les coupables identifiés, la Horda Frénétik dissoute ?

Photo Icon Sport

L'enquête avance du côté de Metz concernant l'identification des supporters du club lorrain qui ont lancé samedi soir des pétards sur Anthony Lopes et sur le médecin de l'Olympique Lyonnais à la 30e minute du match Metz-OL. Selon L'Equipe, deux personnes ont d'ores et déjà été formellement identifiées suite au visionnage des images de la vidéo-surveillance des tribunes de Saint-Symphorien, et des interpellations par la police sont désormais attendues dans les prochaines heures. 

De son côté, le FC Metz devrait prendre des mesures fortes sans attendre la réunion de la commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel. En effet, Bernard Serin, le président du club messin, pourrait décider de fermer dès maintenant le bas de la tribune Est du stade Saint-Symphorien, et surtout demander aux autorités de dissoudre la Horda Frénétik, le groupe de supporters qui sont installés dans ce secteur juste derrière le but où était Anthony Lopes. Même si lundi soir cette association s'est défendue de toute implication dans ce grave incident, et sa volonté de voir les fautifs être interpellés, le FC Metz estime de son côté que l'heure est venue d'en finir avec certains comportements et que la fin de ce groupe serait une bonne solution pour y parvenir de manière radicale.