Vente OM : Une fake news dénoncée sur l'Arabie Saoudite

Vente OM : Une fake news dénoncée sur l'Arabie Saoudite

Icon Sport

En octobre dernier, l'Arabie saoudite faisait son entrée dans le football européen en rachetant Newcastle United. Mais, après le club anglais, le royaume pourrait s'attaquer à d'autres clubs du vieux continent. Le serpent de mer marseillais ressurgit de nouveau.  

Après les Emirats Arabes Unis en 2008 puis le Qatar en 2011, l'Arabie saoudite a fait son entrée dans le football européen de clubs en 2021. Le PIF, comprenez le Fonds souverain d'investissement public saoudien, prenait le contrôle du club de Newcastle en octobre 2021. Une opération qui a fait rêver certains suiveurs ainsi que les supporters des Magpies mais qui a suscité une défiance chez les autres clubs anglais. Alors que la curiosité est de mise pour savoir comment les Saoudiens vont gérer l'actuel 19e de Premier League, la question est aussi de savoir si le royaume va en rester là ou continuer à s'infiltrer dans l'Europe du football.

L'Inter Milan et l'OM, nouvelles cibles des Saoudiens ?

Andrea Zanon, lui est convaincu que les Saoudiens ne comptent pas s'arrêter là. Ce conseiller financier était interrogé par le journal économique américain l'International Business Times. Pour lui, Newcastle n'est que la première étape d'une arrivée plus massive du royaume du prince héritier Mohamed Ben Salmane dans le football. D'autres clubs pourraient basculer dans le giron saoudien parmi lesquels l'OM. « L’acquisition de ces équipes s’inscrit également dans le cadre des investissements stratégiques prioritaires de la vision 2030 de Mohammed Ben Salmane, qui constitue le plan directeur de la vision et de la transformation économique de l’Arabie Saoudite. Avec l’acquisition de l’Inter Milan, qui s’ajoute aux acquisitions potentielles de l’équipe française de Marseille, ainsi que d’une équipe brésilienne de premier plan inconnue, l’Arabie Saoudite vise à devenir un acteur majeur du football international », indique t-il. 

Le journaliste italien, Nicolo Schira a démenti sur Twitter une partie des informations de Zanon notamment la possible vente de l'Inter Milan. « Le PIF (fond saoudien) n’est pas en pourparlers pour acheter l’Inter. Malgré les dernières rumeurs, il n’y a pas de confirmation. C’est totalement une fake news », a t-il indiqué sans donner son avis sur une possible vente du club de Marseille. La théorie du rachat de l'OM par le royaume saoudien avait déjà été développée par le trublion français Thibaud Vézirian. L'ancien membre de la Chaîne l'Equipe avait expliqué en début d'année 2021 que Frank McCourt allait bientôt vendre le club aux Saoudiens. Mais, depuis, pas la moindre trace d'un nouveau propriétaire de l'OM sur la Canebière.