PSG-OM : Neymar avait bien mis un contrat sur Payet, la défaite expliquée

PSG-OM : Neymar avait bien mis un contrat sur Payet, la défaite expliquée

Photo Icon Sport

Dimanche soir, l’OM est venu à bout du PSG mais ce sont les bagarres et les polémiques qui font parler, bien plus que le résultat (0-1).

Neymar est au cœur des embrouilles, le Brésilien ayant accusé Alvaro Gonzalez de racisme. Par ailleurs exclue pour une gifle sur l’Espagnol en fin de match, la star du Paris Saint-Germain semblait très nerveuse. En début de match, l’international auriverde a également fauché de manière très inhabituelle un certain Dimitri Payet, lequel avait allumé la mèche avant la rencontre en provoquant le PSG sur fond de finale perdue de Ligue des Champions. Sur le plateau de C8, le journaliste Olivier Tallaron a par ailleurs confirmé que les joueurs du Paris Saint-Germain étaient obnubilés par Dimitri Payet durant cette rencontre, et que c’est précisément cela qui a fait disjoncter les joueurs de Thomas Tuchel. En outre, les coéquipiers de Presnel Kimpembe sont sortis de leur match seuls… avant même d’y rentrer.

« Je suis le PSG depuis presque 25 ans et cela fait 20 ans que je n’ai pas vu un Clasico aussi tendu. Tous les gens qui étaient au Parc des Princes étaient choqué par ce qu’on a vu. Neymar était très énervé tout le match. On peut reprendre tout ce qu’il s’est passé, tout part en partie du chambrage de Dimitri Payet après la finale de la Ligue des Champions, qui a beaucoup remonté les joueurs du PSG. De source sûre, je sais que plusieurs joueurs de Paris voulaient entre guillemets se faire Dimitri Payet pendant ce match. C’est peut-être aussi pour cela que Paredes et Neymar ont pété les plombs » a commenté le suiveur du Paris Saint-Germain, pour qui Dimitri Payet a donc parfaitement réussi son coup en provoquant ainsi le club de la capitale. Le Réunionnais a d’ailleurs remis une pièce dans la machine au lendemain de la victoire marseillaise en publiant un photomontage dans lequel on voit notamment Neymar en toutou d’Alvaro Gonzalez