PSG-OM : Marseille s’est fait hara-kiri, il cogne fort

PSG-OM : Marseille s’est fait hara-kiri, il cogne fort

Photo Icon Sport

Dimanche soir, c’est avec des ambitions offensives que l’Olympique de Marseille s’était présenté sur la pelouse du Parc des Princes pour y défier le Paris Saint-Germain. Les premières minutes du match étaient d’ailleurs satisfaisantes avec deux grosses situations de but pour Dario Benedetto puis pour Valère Germain. Mais comme de nombreuses équipes se présentant la fleur au fusil au Parc des Princes, l’OM a payé l’addition avec quatre buts encaissés en moins de quarante minutes en première mi-temps. Un véritable suicide collectif selon Bernard Pardo…

« Ce n'est pas possible de se jeter comme ça en laissant un trou béant au milieu. Les milieux et les attaquants essayaient de monter au pressing, mais les défenseurs ne suivaient pas. L'OM s'est fait hara-kiri. Globalement, l'OM n'a pas existé. C'est pour ça qu'on ne peut plus parler de Classique pour cette affiche » a commenté l’ancien joueur de l’Olympique de Marseille dans les colonnes du journal L’Equipe. Après la rencontre, André Villas-Boas n’a d’ailleurs pas tourné autour du pot en indiquant face à la presse qu’il était le principal responsable de la déroute de Marseille face au Paris Saint-Germain. La prochaine fois, le Portugais abordera sans doute le classique avec moins d’ambition offensive. D'autant que cette semaine, il avait longuement travaillé la défense à cinq avant de renoncer pour rester dans son habituel 4-3-3...