PSG-OM : Madar entre dans la bagarre, il veut la peau d'Alvaro

PSG-OM : Madar entre dans la bagarre, il veut la peau d'Alvaro

Photo Icon Sport

Une semaine et demie après la victoire historique de l’Olympique de Marseille contre le Paris Saint-Germain, le Classique de la Ligue 1 continue à faire couler beaucoup d’encre.

Il faut dire que ce choc du championnat de France a fait des dégâts, avec cinq expulsions en fin de match. Si Amavi, Kurzawa, Benedetto, Paredes et Neymar ont connu leurs sanctions la semaine passée, le crachat de Di Maria a été jugé mercredi par la commission de discipline. Et au final, l’attaquant argentin a écopé d’une suspension de quatre matchs fermes. Maintenant, c’est l’embrouille entre Alvaro Gonzalez et Neymar qui sera jugée par la LFP, le 30 septembre prochain. Et pour Mickaël Madar, le défenseur espagnol de l’OM doit lui aussi prendre une sanction, sachant qu’il a été dans tous les mauvais coups de ce PSG-OM.

« Je suis d'accord pour cette sanction de Di Maria, car on n'a pas à cracher sur un adversaire. Le problème, c'est Di Maria est la victime et le coupable c'est Alvaro Gonzalez, mais lui il n'a rien. C'est ce qui me gène un peu dans cette histoire. J'espère qu'il sera sanctionné par toute son oeuvre pendant le match. On ne l'a pas assez souligné, mais Alvaro a fait en sorte de faire disjoncter Neymar et Di Maria. Il a réussi à ce que Neymar se fasse sanctionner et Di Maria aussi, en plus pendant le match, les deux joueurs ont arrêté de jouer. Il a réussi le contrat qu'il avait dès le départ. C'est dommage, car c'est un joueur que j'apprécie énormément. Je me demandais pourquoi ce gars n'est pas parti en Espagne, mais maintenant j'ai compris. Il est juste là pour détruire les adversaires et faire en sorte de les faire disjoncter et les faire sortir du match. Après on peut s'exprimer de certaines façons, c'est sa façon, moi je n'aime pas. À l'arrivée, il a joué, il n'est même pas sorti. Il a eu un carton jaune pour tout ce qu'il a fait je trouve cela dommage. Après je ne dis pas que Di Maria est innocent. Alvaro, il s'en est pris à Di Maria et à Neymar ! Pourquoi ? Car ce n'est pas un joueur qui va faire la différence. C'est mon sentiment », a lancé le consultant de Canal+, qui espère donc que la Ligue sera également sévère avec Alvaro, surtout si le Marseillais a lancé des insultes racistes à l’encontre de Neymar...