OM : Zeqiri à Marseille, il remet le pastis au placard

OM : Zeqiri à Marseille, il remet le pastis au placard

Photo Icon Sport

Jeune attaquant de D2 en Suisse, Andi Zeqiri est annoncé par certains comme étant proche de signer à l'Olympique de Marseille lors de ce mercato.

Il y a encore quelques jours, rares étaient ceux qui en France connaissaient Andi Zeqiri, l’attaquant suisse de 21 ans qui porte le maillot de Lausanne dans l’équivalent de la Ligue 2 en Suisse. Mais il a suffi que le nom de Zeqiri soit cité comme étant très proche de l’Olympique de Marseille par Arlind Sadiku, un spécialiste kosovar du mercato, pour que d’un seul coup tout le monde s’intéresse à celui qui la saison passée a planté 22 buts avec son club. Si du côté du club de Lausanne on se refuse de parler de l’avenir d’Andi Zeqiri, l’agent du jeune attaquant a été plus prolixe dans les colonnes du quotidien suisse Le Matin. Et Michel Urscheler, représentant de Zeqiri, de mettre le pied sur la pédale de frein dans un dossier pas aussi avancé que cela avec l’OM.

Avec malice, l’agent d’Andi Zeqiri a accepté de faire le point et de pondérer les choses. « À l’heure où je vous parle, je ne suis pas sur la Canebière avec un verre de pastis entre les mains. Oui, j’ai eu des contacts avec Marseille, parce que je connais des gens là-bas depuis plusieurs années, et cela concerne notamment Zeqiri. Mais c’est resté au stade de la prise de renseignements. Ce n’est pas plus avancé qu’avec la trentaine d’autres clubs avec qui j’ai discuté depuis quelques mois. Ce qui a été annoncé n’est pas fondé (...) Il est encore très prématuré d’évoquer une piste sérieuse. Andi est un jeune joueur donc on s’est dit qu’on prendrait notre temps pour bien faire les choses. Trouver le bon club à cet âge-là, c’est difficile. Tout est envisageable. Il ne faut pas oublier qu’il est encore sous contrat avec Lausanne », précise, dans le quotidien suisse, Michel Urscheler, agent d’Andi Zeqiri.