OM : Villas-Boas siffle la fin de l’épineux dossier Lihadji !

OM : Villas-Boas siffle la fin de l’épineux dossier Lihadji !

Photo Icon Sport

Jugé comme très prometteur au sein de l’Olympique de Marseille, le jeune espoir Isaac Lihadji ne devrait pas signer son premier contrat professionnel en faveur de son club formateur.

Cette semaine, La Provence indiquait que c'est à Lille que l’international U17 français est tout proche de s’engager, en échange d’une prime à la signature avoisinant le million d’euro et d’un salaire mensuel de plus de 50.000 euros pendant 3 ans. Une belle proposition, supérieure à celle de l’Olympique de Marseille, qui marque certainement la fin de ce feuilleton très commenté. Et si dans le football tout est possible, André Villas-Boas n’a clairement pas affiché de l’optimisme au moment de commenter la situation d’Isaac Lihadji en conférence de presse, à 48 heures du match entre l’OM et Nantes au Stade Vélodrome pour le compte de la 26e journée de Ligue 1.

« Est-ce qu’il y a encore une chance que Lihadji signe à l’OM ? Non… Je ne pense pas. Son entourage ne nous a pas donné de nouvelles informations. Le joueur est avec la réserve et avec les U18 et ça va continuer comme ça » a indiqué André Villas-Boas, lequel a par ailleurs informé qu’il travaillait déjà sur le prochain mercato estival avec son compère Andoni Zubizarreta. « On parle souvent de la saison prochaine avec Andoni. On attend la réunion de mars avec les dirigeants pour connaître le projet du club pour l’an prochain, on attend de savoir comment ça va se passer. Grâce à notre écart au classement, on peut déjà avoir un œil sur la saison prochaine ». Début 2020, l'avenir d'André Villas-Boas à la tête de l'Olympique de Marseille semblait très incertain. Mais assurément, le technicien portugais a envie de diriger ce groupe en Ligue des Champions la saison prochaine. Reste à voir quels seront les moyens de l’OM sur le marché des transferts cet été alors que le club est plus que jamais sous la menace du fair-play financier.