OM : Villas-Boas pleurniche, MacHardy s'agace

OM : Villas-Boas pleurniche, MacHardy s'agace

Photo Icon Sport

L'entraîneur de l'OM a fait part de son vif étonnement face aux règles de la LFP sur le covid19. André Villas-Boas va pourtant devoir face avec, que ça lui plaise ou pas.

L’Olympique de Marseille a longtemps pensé qu’après le report du match contre Nantes, vendredi dernier, c’est celui de dimanche soir à Brest qui allait devoir subir le même sort. Mais finalement, en application des règles très précises et complexes mises en place par la Ligue de Football Professionnel, l’OM jouera bien en Bretagne, malgré plusieurs cas de joueurs positifs au coronavirus. Pour André Villas-Boas, qui devra quand même se passer de quelques cadres, tout cela est un peu incompréhensible et pénalise le club phocéen. Mais pour Jonatan MacHardy, qui ne peut pas être accusé d’être un anti-OM primaire, l’entraîneur marseillais va un peu trop loin dans ses critiques contre la LFP, car ce n’est pas cette dernière qui est responsable de l’état de l’effectif phocéen.

« Il faut être clair, oui c’est ennuyeux pour l’OM de jouer sans son leader de la défense, et de son leader du jeu offensif, mais voilà tu as quand même de quoi faire une belle équipe pour jouer contre Brest. Tu as Florian Thauvin, qui n’était pas là la saison dernière, tu récupères Jordan Amavi et Valentin Rongier, ça va, tu peux quand même faire une équipe qui a de la gueule (…) On dit ce qu’on veut de la Ligue, mais bon il faut s’adapter, et la saison a repris, c’est bien, et il faut faire avec. On doit vivre avec cette remontée des cas positifs. Là, on peut quand même dire que c'est l'effectif de l’OM qui est trop court pour jouer la Ligue 1 et la Ligue des champions, mais ce n’est pas de la faute de la Ligue de Football Professionnel », a fait remarquer, sur RMC, Jonatan MacHardy.