OM : Villas-Boas peut trembler, Nasri veut son poste

OM : Villas-Boas peut trembler, Nasri veut son poste

Photo Icon Sport

En poste à l’Olympique de Marseille depuis juin dernier, l’entraîneur André Villas-Boas fait l’unanimité aussi bien auprès des supporters que de sa direction.

En l’espace de quelques mois, le Portugais a totalement relancé le club phocéen, qui occupait la 2e place de la Ligue 1 avant l’interruption des compétitions. André Villas-Boas est adoré des joueurs, avec qui il entretient une relation de confiance… mais pas seulement. Les anciens Olympiens sont également très admiratifs du travail d’André Villas-Boas à l’image de Samir Nasri. Durant un live avec Bertrand Latour sur Instagram, l’ancien international français formé à Marseille a salué le boulot colossal abattu par André Villas-Boas depuis son arrivée en France.

« C’est costaud, franchement costaud. Villas-Boas fait vraiment le maximum avec ce qu’il a. J’aime bien le petit Kamara au milieu. J’aime bien Benedetto aussi, il a une belle qualité de remise, il est intelligent. Sanson, Rongier, ça court beaucoup. Ils ont joué toute la saison sans Thauvin. Payet est bien cette saison. Alvaro Gonzalez, je savais que c’était un bon joueur, j’ai déjà joué contre lui. Steve (Mandanda) est excellent dans les buts. Les latéraux sont bons » a détaillé Samir Nasri… avant d’évoquer un éventuel retour à Marseille.

Mais pas dans la peau d’un joueur. Non, celui qui a porté les couleurs d’Arsenal ou encore de Manchester City se voit plutôt coach de l’Olympique de Marseille à l’avenir, rien que ça. « Je vais être coach de l'OM ! Tu connais un Marseillais qui va te dire que l'OM ne le fait pas rêver ? Ça n'existe pas ! Est-ce que ça me ferait kiffer d'être coach de Marseille ? Oui (il marque un temps d'arrêt). Mais oui attends, t'es malade toi ! Un stade comme ça… c’est incroyable » a lancé Samir Nasri, pour qui un retour au Stade Vélodrome dans la peau d’un entraîneur serait le rêve ultime. Ce ne sera toutefois pas pour demain, l’ancien chouchou du peuple olympien n’ayant pas encore débuté sa formation d’entraîneur.