OM : Une cible à 40 ME, Marseille compte sur Villas-Boas

OM : Une cible à 40 ME, Marseille compte sur Villas-Boas

Photo Icon Sport

Malgré ses difficultés sur le plan économique, l’Olympique de Marseille ne s’interdit pas de recruter. Le club phocéen tente par exemple d’attirer un milieu offensif brésilien grâce à l’aide de son entraîneur André Villas-Boas.

Qui a dit que l’Olympique de Marseille devait vendre massivement avant de recruter ? Pendant que le pensionnaire du Vélodrome attend son directeur du football, aucun joueur à forte valeur marchande ne semble se rapprocher de la sortie. Et l’ouverture d’un mercato franco-français la semaine prochaine ne devrait rien changer. Pourtant, le vice-champion de France, encore plus touché à cause de la crise sanitaire et financière, se permet d’envisager un recrutement.

On parle beaucoup de l’attaquant du Stade Rennais M’Baye Niang, mais ce n’est pas la seule piste d’actualité. En effet, le club phocéen s’intéresse fortement à Lucas Fernandes (22 ans). Le média portugais O Jogo annonce même une offre olympienne à 7,5 M€ pour le milieu offensif de Portimonense, auteur d’un but magnifique contre Gil Vicente (1-0) mercredi. Insuffisant pour convaincre ses dirigeants qui attendent beaucoup plus pour le Brésilien sous contrat jusqu’en 2023, et dont la clause libératoire atteint 40 M€.

L’atout AVB

Il se dit tout de même qu’une proposition à environ 15 M€ pourrait suffire, même si 50 % de la vente reviendra à son ancien club de São Paulo. Le montant reste élevé pour l’OM, qui peut néanmoins compter sur les bonnes relations entre son coach André Villas-Boas et Portimonense, qui aurait accepté de prêter ses installations aux Marseillais pour un stage au Portugal cet été. Peut-être l’occasion pour la direction de croiser Lucas Fernandes et son entourage.