OM : Une ardoise à 1 ME qui date de 2009, Marseille est sur le coup

OM : Une ardoise à 1 ME qui date de 2009, Marseille est sur le coup

Photo Icon Sport

Cela fait quasiment dix ans, mais la justice n’a toujours pas tranché dans ce litige qui oppose l’Olympique de Marseille à la ville.

Les faits remontent à 2009, quand le toit de la scène placée sur la pelouse du Vélodrome en vue d’un concert de Madonna s’était écroulé, coûtant la vie à deux techniciens. Inutilisable pendant plusieurs semaines, le stade du Boulevard Michelet n’avait pas pu accueillir la rencontre d’ouverture de la saison contre Lille, délocalisée à Montpellier quelques jours plus tôt, le stade étant réquisitionné pour les besoins de l'enquête. L’OM avait estimé son manque à gagner à un million d’euros, et avait donc poursuivi la ville en justice pour compenser le préjudice au niveau de la billetterie.

A deux reprises, les décisions de justice avaient été défavorables au club olympien, qui a fait appel au conseil d’état. Mais ce jeudi, comme l’explique La Provence, le rapporteur public est allé à contre-courant des décisions précédentes, estimant que la cour administrative d’appel n’aurait pas du débouter l’OM en mai 2018. La décision pourrait donc être revue par les juges, avec un verdict attendu dans les 15 prochains jours. Si jamais la justice venait à suivre l’avis du rapporteur public du conseil d’état, le club phocéen pourrait ainsi récupérer une somme non négligeable, et tombée un peu du ciel pour les actuels dirigeants.