OM : Ünder doute des plans de Longoria

OM : Ünder doute des plans de Longoria

Dans le cadre d’un échange avec Ruslan Malinovskyi, l’Olympique de Marseille négocie le transfert de Cengiz Ünder à l’Atalanta Bergame. Le club phocéen espère bientôt parvenir à un accord. Mais le deal pourrait capoter à cause du milieu offensif turc, indécis quant à la proposition italienne.

Malgré ses titularisations lors des deux premières journées de Ligue 1, Cengiz Ünder n’a pas forcément les faveurs d’Igor Tudor. L’ailier définitivement transféré suite à son prêt la saison dernière a certes été préféré à Dimitri Payet. Mais son profil d’ailier ne correspond pas aux souhaits de l’entraîneur qui privilégie des joueurs plus à l’aise en position axiale. C’est pourquoi l’Olympique de Marseille, dont on connaît la nécessité de vendre avant la fermeture du mercato, envisage sérieusement de le pousser vers la sortie.

Ünder n'est pas emballé

Mieux, son départ pourrait permettre d’attirer Ruslan Malinovskyi en provenance de l’Atalanta Bergame. En effet, le vice-champion de France négocie un échange entre l’Ukrainien et Cengiz Ünder. Une opération complexe puisque toutes les parties concernées doivent s’entendre. Et dans ce cas précis, l’une d’entre elles affiche de sérieux doutes. Il s’agit de l’international turc qui, selon le quotidien régional La Provence, n’était initialement pas intéressé par la perspective de rejoindre l’Atalanta Bergame.

Mais Cengiz Ünder a tout de même étudié la proposition de la Dea, au point de changer d’avis à plusieurs reprises. A l’heure actuelle, l’ancien joueur de la Roma n’a toujours pas pris sa décision, lui qui continue de peser le pour et le contre. Autant dire que son hésitation doit agacer l’Olympique de Marseille et son président Pablo Longoria. La Gazzetta dello Sport précise que les deux dossiers pourraient être négociés de manière séparée. Mais on peut penser que l’argent du transfert de Cengiz Ünder servirait à financer celui de Ruslan Malinovskyi. Dans ces conditions, un refus du Marseillais ferait tout capoter.