OM : Un carton jaune volontaire, Payet salement accusé !

OM : Un carton jaune volontaire, Payet salement accusé !

Icon Sport

Buteur contre la Lazio et malheureux en fin de match avec une barre transversale, Dimitri Payet manquera le match à Galatasaray le 25 novembre.

Et pour cause, le capitaine de l’Olympique de Marseille, sous le coup d’une suspension, a écopé d’un carton jaune pour contestation à la dernière seconde du match contre la Lazio Rome au Vélodrome. Un avertissement lourd de conséquence pour le Réunionnais, qui manquera cruellement à l’équipe de Jorge Sampaoli en Turquie le 25 novembre prochain dans un match décisif pour la qualification. Mais tandis que Dimitri Payet a été irréprochable jeudi soir face à la Lazio avec une activité de tous les instants et un niveau de jeu encore très élevé, certains observateurs se demandent tout de même si son carton jaune n’était pas volontaire afin d’avoir une plage de récupération après le déplacement à Lyon mi-novembre.

Journaliste pour Le Phocéen, Romain Canuti a notamment accusé Dimitri Payet d’avoir écopé volontairement de ce carton jaune. « On est d’accord que Payet a fait exprès de prendre jaune à la 90e pour éviter le déplacement à Istanbul en semaine ? Perso je pense que oui et ce n’est peut-être pas con, tant qu’à souffler un match autant s’éviter le plus long déplacement. Ceux qui répondent non, j’aimerais bien savoir ce qui vous rend heureux sur ce sujet parce que le « il voulait gagner » ça va deux minutes. J’aurais du parier avant le match. Soit tu penses que c’est une stratégie, comme moi, et tu te dis ok pourquoi pas. Soit tu te dis c’est involontaire mais alors logiquement tu dois être scandalisé de ne pas avoir ton meilleur joueur dans un match qui va définir ton avenir européen… » a posté le journaliste marseillais sur son compte Twitter. Quoi qu’il en soit, que ce soit volontaire ou non, Jorge Sampaoli devra composer sans Dimitri Payet à Istanbul dans vingt jours. Un immense casse-tête en perspective pour le coach de l’OM au vu du rendement faiblard de son équipe lorsque son capitaine est absent.

Après le match nul au Vélodrome, le capitaine phocéen Dimitri Payet était en tout cas très frustré de la tournure des événements avec ce quatrième match nul en quatre matchs de Ligue Europa pour l’Olympique de Marseille. « Je dirais que le sentiment qui domine c’est plus de la frustration parce qu'on réalise un match assez complet ce soir. Malheureusement, on a payé cash les deux erreurs qu'on fait et c'est quasiment les deux seules occasions qu'ils ont eues. Ils ont été hyper réalistes. Malheureusement, on n'a plus notre destin en main mais voilà, il nous reste deux matches et on va se battre comme on l'a fait depuis le début de cette compétition » a lancé Dimitri Payet, qui se trompe néanmoins car l’OM a bel et bien encore son destin en main. En effet, si le club phocéen parvient à gagner face à Galatasaray puis contre le Lokomotiv Moscou, il sera assuré de terminer dans les deux premiers de son groupe d’Europa League.