OM : Tudor viré, le recommandé est prêt

OM : Tudor viré, le recommandé est prêt

Icon Sport

Ce dimanche soir, l'OM reçoit l'OL au Stade Vélodrome dans un Olympico qui sent la poudre. Le poste d'Igor Tudor sera sans doute en péril en cas de contre-performance phocéenne. 

A Marseille, la gronde grandit de semaine en semaine. La récente élimination dès la phase de poules de la Ligue des champions menace déjà le poste d'Igor Tudor. Les choix du Croate sont très critiqués. L'ancien de l'Hellas Vérone est mis sous pression, à la fois par son vestiaire, ses dirigeants et les supporters de l'OM. Ce dimanche soir face à l'OL, les Phocéens vont devoir casser leur dynamique inquiétante, sous peine de s'enfoncer encore un peu plus dans la crise. Et Igor Tudor pourrait ne pas s'en remettre, alors que des rumeurs de départ se font de plus en plus insistantes à l'OM. Pour Jonatan MacHardy, Tudor a deux finales à jouer avant la trêve internationale. Et il n'a pas intérêt à se rater... 

Tudor, plus le droit à l'erreur !

Sur l'antenne d'RMC, le consultant n'a pas fait dans la langue de bois sur le sujet. « Je pense que c'est rafraîchissant de le voir faire son mea culpa. Mais toutes ces belles paroles ne vaudront rien s'il n'y a pas un résultat face à l'OL. Il faut absolument que Marseille gagne contre Lyon. Sinon ça va commencer à être très, très chaud pour Igor Tudor. On sait que Longoria est quelqu'un de réactif, même si Tudor est son choix. Il doit se poser quelques questions. Il doit réfléchir s'il a bien fait de le choisir. Je pense que Tudor a deux finales pour rester à la tête de l'OM. J'en suis convaincu. C'est un ressenti. Quand on voit le matériel à sa disposition, on n'a pas de quoi être déçu que l'OM finisse quatrième, c'est logique. Tudor s'est trompé mais il y a des choses qui doivent être mieux faites dans le management. A lui de remonter la pente », a notamment indiqué Jonatan MacHardy, impatient de voir comment l'OM réagira après sa déconvenue en Ligue des champions. Après la réception de l'OL, les Phocéens iront à Monaco pour y défier l'ASM. Pas de quoi chômer pour les joueurs marseillais.