OM : Tudor a clairement dégagé une équipe type

OM : Tudor a clairement dégagé une équipe type

Icon Sport

Après 10 matchs toutes compétitions confondues, une équipe type se dégage à l’Olympique de Marseille. Même s’il a dû composer avec certaines blessures ou suspensions, l’entraîneur Igor Tudor semble accorder sa confiance à un onze bien défini.

Igor Tudor n’a pas tardé à se faire connaître. Le vestiaire de l’Olympique de Marseille a rapidement fait connaissance avec cet entraîneur de caractère, pas toujours tendre dans sa communication et capable de prendre des décisions importantes. Au fil des rencontres, le Croate a en effet révélé ses préférences à chaque poste. L’occasion de dresser un premier bilan au moment de cette trêve internationale. Après 10 matchs toutes compétitions confondues cette saison, Igor Tudor a progressivement dessiné une équipe type.

Kolasinac s'en sort bien

Certaines arrivées tardives, comme celles du défenseur central Eric Bailly et du milieu Amine Harit, ou la blessure de Samuel Gigot ont évidemment influencé les statistiques. Mais les temps de jeu des uns et des autres donnent une idée claire du onze préféré d’Igor Tudor. Sans parler du gardien Pau Lopez (720 minutes de jeu), Chancel Mbemba (722), Leonardo Balerdi (718) et Sead Kolasinac (471) ont pour le moment les faveurs du coach dans l'arrière-garde. La hiérarchie pourrait néanmoins changer puisque Samuel Gigot (456) et Eric Bailly (322) n’ont pas toujours été disponibles.

En revanche, tout est beaucoup plus clair chez les pistons. Jonathan Clauss (815) et Nuno Tavares (807) ne sont absolument pas concurrencés par Issa Kaboré (89). Idem pour Valentin Rongier (757) et Jordan Veretout (637) qui n’ont pas été inquiétés par le Sénégalais Pape Gueye (205). La seule véritable surprise vient peut-être du secteur offensif où Dimitri Payet (260) n’a pas les faveurs d’Igor Tudor. L’entraîneur marseillais lui préfère nettement Mattéo Guendouzi (728), Gerson (387) ou encore Cengiz Ünder (356) pour les postes derrière Alexis Sanchez (528), titulaire au détriment de Luis Suarez (276) en pointe.

Le onze favori de Tudor : Lopez - Mbemba, Balerdi, Kolasinac - Clauss, Rongier, Veretout, Tavares - Guendouzi, Gerson - Sanchez.