OM : Thauvin victime de l'affaire du maillot de Mbappé ?

OM : Thauvin victime de l'affaire du maillot de Mbappé ?

Dimitri Payet a pris cher après la défaite de l'OM contre Nîmes, mais Florian Thauvin a lui aussi dérouillé. Le champion du monde est dans le dur, et Marseille cherche des explications.

L’OM et Florian Thauvin sortent lessivés d’une semaine très compliquée, puisque le club phocéen est tombé face au PSG dans le Trophée des champions, et n’a pris qu’un point sur six en Ligue 1 face à deux formations qui étaient dans la zone rouge. Pour le Flotov, c’est encore pire puisqu’il a manqué un penalty face à Nîmes, et que mercredi il s’est offert une polémique avec les supporters marseillais en étant filmé dans le couloir de Bollaert en train d’échanger son maillot avec Kylian Mbappé, son coéquipier du PSG. Un maillot dont Neymar s’est ensuite servi pour chambrer Dimitri Payet, ce qui a encore plus déchaîné les réseaux sociaux contre Florian Thauvin. Du côté de La Provence, on se demande si cette polémique, ajoutée à l’annonce dimanche dernier par Téléfoot qu’il avait décidé de quitter l’OM libre en fin de saison, n’a pas mis une pression excessive sur les épaules de l’international tricolore.

Pour le quotidien marseillais, Florian Thauvin risque de vivre quelques mois compliqués d’ici son départ, et l’Olympique de Marseille avec. « Si même l’ancien Bastiais, souvent sauveur de l’escouade provençale depuis son come-back d’Angleterre en 2016, se met à sombrer, la seconde partie de saison risque d’être bien longue. Courtisé par l’AC Milan (surtout), la Roma, Valence et Séville, chahuté sur les réseaux sociaux pour avoir échangé son maillot à la mi-temps du Trophée des champions avec Kylian Mbappé mercredi, "Flotov" n’est pas au top de sa forme. Pourra-t-il rebondir ? Et, surtout, le fera-t-il à l’OM ? », s’interroge Alexandre Jacquin, pas très confiant pour celui qui portait contre Nîmes le brassard de capitaine de l’Olympique de Marseille en l’absence de Steve Mandanda. Ce qui en l’a pas empêché d’être remplacé par Valère Germain peu après l’heure de jeu.