OM : Tapie demande à Ajroudi et Boudjellal d'arrêter le cirque

OM : Tapie demande à Ajroudi et Boudjellal d'arrêter le cirque

Photo DR

Après avoir nié un quelconque intérêt dans le projet de rachat de l'OM, Bernard Tapie demande à ce que Mohamed Ajroudi et Mourad Boudjellal lâchent l'affaire.

On ne touche pas à Bernard Tapie lorsqu’il s’agit de l’Olympique de Marseile. Et Mohamed Ajroudi l’a compris vendredi en tentant de mêler l’ancien boss de l’OM à son projet de rachat du club phocéen. S’il a rapidement balayé l’hypothèse d’un come-back à Marseille, Bernard Tapie a confié ce samedi dans La Provence qu’il était désormais temps pour Mohamed Ajroudi et Mourad Boudjellal de stopper cette histoire auquel l’ancien homme fort de l’OM ne croit pas du tout. Frank McCourt ne veut pas vendre, et il est inutile de se lancer dans une communication fumeuse autour d’un rachat.

Et Bernard Tapie de montrer que malgré sa grave maladie, il n’a pas perdu son talent en matière de communication. « Il y a trois choses à savoir d’emblée. Un, le Franco-Tunisien, j’ai dû le croiser trois fois dans ma vie parce qu’il est dans le milieu des affaires, c’est tout. Et la dernière fois, c’était il y a au moins 3 ans. Deux, Boudjellal, je sais qui c’est mais je ne l’ai jamais rencontré. Trois, je n’ai ni la force, ni l’envie de jouer un rôle quel qu’il soit à l’OM. Faudrait quand même être cinglé !". "Et puis je n’ai jamais cru à ce projet. Je pense qu’il est temps de fermer ce dossier. Qu’on en finisse. Entre un acheteur et un vendeur, c’est quand même ce dernier qui a la main. S’il n’est pas vendeur, il n’est pas vendeur, point barre », a précisé, dans le quotidien régional, l’ancien président de l’Olympique de Marseille dont la voix est toujours très écoutée du côté du Vélodrome.